• Qu'en pensez-vous?

    Bonjour à tous, je répond aujourd'hui à une question qui m'a été posée par Claire Policella et qui me semble très intéressante: "Je ne comprends pas la démarche....si chaque artisan d'Art délivre ses secrets de fabrication alors tout le monde pourra s'y mettre ...ne pensez-vous pas que ça peut "tuer" le marché de l'Art ?"
    Fliss Sandra: Votre question est très intéressante mais je ne le vois pas comme ça non. Chacun est libre de garder ses secrets les plus "secret", de ne pas tout livrer, mais comme un chef cuisinier nous avons aussi tous un rôle de transmission à moment donné. Vous oubliez qu'il y a aussi beaucoup de métiers dans ce domaine qui sont voués à disparaitre et que c'est important pour la sauvegarde du patrimoine. Par ailleurs le profil de l'artisan d'art est en pleine transformation et la nouvelle génération revendique l'hybridation des matières et des techniques; ce qui peut être une ressource infinie pour tous les créateurs. Les artisans d'art eux-même en sont les premiers bénéficiaires: Il s’agit de mutualiser les compétences en combinant les savoir-faire qui vont permettre de créer de nouveaux produits qui associent alors différentes matières. En effet, les métiers d’art sont souvent cloisonnés. Par définition, ou par la contrainte métier, bien souvent le ferronnier ne travaille que le métal, l’ébéniste ne travaille que le bois, le verrier ne travaille que le verre, etc… Les produits fabriqués sont par conséquent restreints à la matière ou aux matériaux des métiers concernés. Ceci représente un frein à la créativité. En mettant en commun leurs compétences, les artisans d’art vont pouvoir concevoir de nouveaux produits qu’ils n’auraient pu fabriquer seuls auparavant.

    Qu'en pensez-vous?

    « Faites passer!LES OBJECTIFS DU PROJET »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :